Jean-Luc Revol

Biographie

Jean-Luc Revol mène une double carrière de metteur en scène et de comédien.
Créateur artistique de la compagnie T.C.F./Théâtre du Caramel fou en 1986 en Bourgogne, et après avoir été artiste associé à la Maison de Culture de Nevers pendant quinze ans, il en est directeur depuis juillet 2016.
Dans ses mises en scène, il explore tout d'abord des textes contemporains : trois de ses textes Side-Car, Pacific-Champagne et Ciné-Mondes, Une Station-service de Gildas Bourdet, Chambres de Philippe Minyana. À partir de 1991, il s’oriente vers une recherche d'oeuvres méconnues d'auteurs illustres : Le Théâtre de foire de Lesage, La Princesse d'Elide de Molière, La Comédies des erreurs de William Shakespeare, Le Plus Heureux des trois d’Eugène Labiche. Parallèlement, il entame un long travail autour de Marivaux avec Le Petit-Maître corrigé, L'Indigent Chevalier, L'Heureux Stratagème.
En 1995-96, il monte Les Heures Blêmes d'après les nouvelles de Dorothy Parker.
Les années 1997-99 sont marquées par une étroite collaboration avec le Théâtre national de Marseille - La Criée et la création de La Tempête de William Shakespeare avec Michel Duchaussoy, Jean Marais, puis Georges Wilson et Les 30 millions de Gladiator d'Eugène Labiche.
Il met ensuite en scène Thomas Quelque Chose de Frédéric Chevaux (2014), Les 2G, artistes de music-hall (2012), Hamlet de William Shakespeare, avec Philippe Torreton (2011), La Nuit d’Elliot Fall (2010), Le véritable inspecteur Whaff de Tom Stoppard (2009), Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute (2008), Le Préjugé vaincu de Marivaux (2007), Le Cabaret des hommes perdus de Christian Siméon (2006), Vincent River de Philip Ridley, avec Cyrille Thouvenin et Marianne Épin (2005), La Fameuse Invasion de la Sicile par les ours d’après Dino Buzzati (2003/2004), Conquistadores d’après Antoine Martin (2003), Visiteurs de Botho Strauss (2002), Tartuffe ou l'imposteur de Molière, avec Xavier Gallais (2001), Le Voyage en Italique de Lydie Agaesse (2001) et La Farce Enfantine de la tête du dragon de Ramon del Valle Inclan (2000). Hors de la Compagnie, il met en scène Jeanne de Jean Robert-Charrier (2017), Comme s’il en pleuvait de Sébastien Thiéry (2017), L’Éventail de Lady Windermere d’Oscar Wilde (2016), Le Roi Lear de William Shakespeare (2015), Quatre minutes de Chris Kraus (2014), Où donc est tombé ma jeunesse ? de Jacques Béal (2014), Même pas vrai de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret (2013), Le Chien des Baskerville d’après Conan Doyle (2013), Narcisse de J.J. Rousseau (2012), Non, je ne danse pas! de Lydie Agaesse (2010), Une Souris verte de Douglas Carter Beane (2008), La Valse à Manhattan d'Ernest Thompson, (2001), Qui a peur de Virginia Woolf ? d'Edward Albee (1997/98).
Il a également mis en scène des opéras et des spectacles musicaux : Entre mes draps de Florence Pelly (2013), Non, je ne danse pas! de Lydie Agaessse (2010), Rendez-vous de J.Masteroff, S.Harnick et J.Bock (2010), D’Amour et d’Offenbach de Tom Jones, adaptation de Stéphane Laporte (2006), Le Toréador d’Adolphe Adam (2004), Don Pasquale de G.Donizetti (2002), Al-Andaluz, Le Jardin des lumières de Christina Rosmini et Daniel San Pedro (2002), Les Péchés de vieillesse de Gioachino Rossini avec le Pôle d'Art vocal de Bourgogne (2001), Le Manège de glace de M. Landowski (1997) et La Fille de Mme Angot de Charles Lecoq (1993).
Il a été collaborateur artistique de Philippe Torreton sur Don Juan de Molière (2007).
Il a mis en scène Les 3 cochons (et le dernier des loups)  de Frédéric Chevaux à destination du jeune public (2019, spectacle diffusé par La Maison, disponible en tournée).

Il a également mis en espace/lecture : Colette et Willy avec Helena Noguera et Xavier Gallais, (2017), Un couple idéal de J.M. Besset avec Édith Scob, François Marthouret et Pierre Cassignard (2008), Courbet l’enragé de R.M. Espalieu, avec Sara Giraudeau et Michel Fau (2008) et Vampires de Christian Siméon, avec Nada Strancar, Laurent d’Olce, Chloé Lambert, Christophe Garcia, Isabelle Thomas et Judith El Zein (2007).

Au théâtre, il est dirigé notamment par Philippe Calvario, Jean Macqueron, Christian Sinniger, Christophe Lidon, Olivier Breitman, Gil Galliot, Jacques Fabbri, Pierre Naftule, Georges Bonnaud, Robert Hossein, Gilles Gleize, Raymond Acquaviva.

Pour le cinéma et la télévision, il est dirigé par Marcel Bluwal, Jean-Daniel Verhaeghe, Marie-Pascale Osterrieth, Pascal Heylbroeck, Stéphane Kappes, Bertrand van Effenterre, Patrick Martineau, Pierre Boutron, Paul Carpita, Laurent Dussault, Jean-Michel Ribes, Benoît Cohen, Pierre Tchernia, Gilles Béhat, Josée Dayan, Françoise Etchegarray, Eric Rohmer qu’il assiste sur le Conte d'hiver et Les Jeux de société et Haydée Caillot qu’il assiste sur Les Volets bleus.

Il est comédien à la Ligue d'Improvisation française depuis 1990. Il a également été professeur à l'Ecole Florent où il a animé des ateliers autour de Strindberg, Henri Lavedan et Georges Feydeau avec les élèves de la Classe Libre.
Il a reçu le Prix de l’ADAMI 2004 lors de la 18ème cérémonie des Molières pour l’ensemble de son travail avec le T.C.F.
Il été nommé pour le Meilleur metteur en scène aux Molières 2007 et a reçu le Molière du Meilleur spectacle musical à la cérémonie des Molières 2007 pour Le Cabaret des hommes perdus.
Il a reçu le trophée du Meilleur Musical Original au Festival des Musicales de Béziers 2007 pour Le Cabaret des hommes perdus.
Il a reçu le Prix du public jeune et Le Prix du jury pour Le Préjugé vaincu au Festival d’Angers 2010.
Il est nominé pour le Meilleur spectacle musical aux Molières 2011 pour La Nuit d’Elliot Fall.