Actions culturelles

La Maison poursuit le déploiement des actions culturelles auprès des habitants du territoire, petits et grands. Un large panel pour vous mettre l’eau à la bouche : danse en fauteuil roulant, ateliers d’écriture, jeu, poésie à l’école, ateliers théâtre mêlant des séniors et des migrants, photographies scénarisées et rencontre de jeunes agricultrices, découverte des percussions en maison d’arrêt, pratiques vocales à l’école.

Actions à venir :

Nouvelles dimensions pour un mètre carré :

Nous proposerons à des collégiens de suivre un parcours alliant écriture, écriture en mouvement et danse en lien avec la dernière création de la Cie Alfred Alerte, Mètre carré. Le point de départ, Espèces d’espaces de Georges Perec orientera l’écriture. L’approche de la danse sera en lien direct avec la création Mètre carré : il sera ainsi question du corps dans l’espace, de sa visibilité, de sa tridimensionnalité et de son rapport au public.
Ainsi plusieurs questions se poseront d'elles-mêmes : comment casser le 4ème mur qui sépare imaginairement danseurs et spectateurs ? Comment casser les codes établis en donnant à voir des corps dans toutes leurs dimensions ?


L'écriture comme témoin de l'imaginaire :

La Maison accueillera en mars 2021 Kaos, spectacle créé par la Cie Vivre dans le feu, à partir du roman de Jean-Pierre Cannet Yvon Kader, des oreilles à la lune, dans lequel Yvon Kader, jeune trisomique, esprit génial et lucide qui habite un monde poétique, explore le monde de l’enfance et de la construction de soi.
Jean-Pierre Cannet maitrise la pratique d’ateliers d’écriture avec tous types de publics, et son approche de la langue, personnelle et profonde, favorise l’expérience d’écriture individuelle, permet le jaillissement de l’imaginaire, et accompagne chacun dans sa construction personnelle. Les ateliers sont envisagés auprès d’enfants en temps scolaire et d’adultes en soirée à La Maison.


Voix et percussions en harmonie :

La Cie Déviation, programmée à La Maison avec Portavoz, spectacle autour de paroles d’enfants détenus au Mexique, bénéficie d’une solide expérience de pratique artistique en milieu carcéral. D’où l’idée de construire une action mêlant des détenus de la Maison d’arrêt de Nevers, Alain Mignon, percussionniste et directeur de la Cie Déviation, et Khalid K, musicien instinctif, virtuose vocal et magicien des sons.
La Maison s’est associée au SPIP, Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de la Nièvre, afin de proposer aux détenus des ateliers voix et percussions au sein de la Maison d’arrêt. Un temps de rencontre est également prévu avec l’Orchestre d’Harmonie de Nevers au cours d’une répétition du spectacle.

Actions passées et à venir :

Danse en fauteuil avec la Cie Alfred Alerte :
Artistes fortement liés au territoire et au partage par le biais de la danse, Alfred Alerte et Lucie Anceau, de la Cie Alfred Alerte, ont partagé des ateliers de danse fauteuil avec les résidents du Foyer des Marizys à La Machine. Ces ateliers ont rendu la danse accessible à toutes les personnes du foyer, résidents comme encadrants, en encourageant la socialisation et l’intégration culturelle à travers le partage et la rencontre de l’autre, dans le respect et la valorisation de la différence.
 
Retour sur le spectacle Le petit Phil rouge :
En octobre 2019, des élèves des écoles de Fours et Clamecy découvraient Le petit Phil rouge, de la Jo Coop Cie, spectacle philosophique mêlant jeu, peinture et musique en direct, autour du petit Phil qui s’interroge sur la vie. Quelques semaines plus tard, les artistes leur rendaient à nouveau visite au sein de leurs écoles afin de poursuivre la découverte artistique et devenir eux-mêmes les acteurs de leur propre histoire. De la peinture descriptive à la mise en situation scénique, ces élèves ont réinventé leur aventure culturelle en suivant les traces du petit Phil, qu’ils ont ainsi incarné le temps d’une journée.
Atelier autour de Mots et merveilles :

Des ateliers autour de la poésie et des mots accompagnent la programmation du spectacle Mots et merveilles dans les bibliothèques de la Nièvre. Ces ateliers sous forme de jeux et de mises en situation sont animés par les deux interprètes du spectacle : Marie-Julie de Coligny, comédienne, et Sébastien Gauthier, musicien/comédien.

Artistes en herbe :

La Maison poursuit sa collaboration avec Artissimôme, association dédiée aux arts visuels, et propose aux enfants des ateliers-parcours en lien avec nos expositions et certains spectacles jeune public. L’atelier hebdomadaire à destination des enfants de 5 à 12 ans se déroulera le mercredi matin. Chaque premier mercredi du mois, les centres de loisirs et publics individuels pratiqueront les arts plastiques autour de l’exposition en cours. Nous accentuerons également les parcours artistiques en direction des enfants d’écoles primaires en lien avec notre programmation jeune public.


Portraits d’héroïnes nivernaises :

Pour faire écho à la programmation d’Héroïnes, spectacle de théâtre documentaire construit autour du collectage de paroles de femmes agricultrices bretonnes (en partie à la retraite), Anaïs Muller, jeune autrice, et Sylvie Roche, photographe, sont allées à la rencontre de huit jeunes agricultrices nivernaises. Elles les ont ainsi questionnées sur leur parcours, leurs aspirations, leur détermination dans le choix de leur vie professionnelle. Suite à ces échanges, une exposition itinérante suivra chaque représentation d’Héroïnes sur le territoire. Vous y retrouverez les portraits de chacune de nos « héroïnes » nivernaises, qui seront elles-mêmes invitées au spectacle !

Pratique théâtrale et partagée :

L’Espace Social du Grand Ouest (ESGO) nous a sollicités pour mener un atelier de théâtre à la demande de séniors qui le pratiquent déjà. Nous leur avons alors proposé d’y inviter des personnes en demande d’intégration en France, migrants ou réfugiés dépendants de différentes structures d’aide.
Le défi est lancé : se rencontrer, communiquer par le corps, la musique des langues maternelles, laisser les cultures s’exprimer, et voir ce qui émergera de ces temps passés à construire un « objet théâtral » ensemble. En partant de textes choisis par les séniors, Catherine Ansault, comédienne nivernaise, orchestrera cet échange enrichissant et empreint de découverte culturelle.


Éclats de voix dans les Amognes :

Les enfants des Amognes chantent depuis 2006 à l’école, grâce à une volonté politique de leur Communauté de Communes et par le biais de RESO (établissement d’enseignement artistique) tout au long de l’année et lors d’un temps fort : « le Festival de la voix » qui a lieu chaque printemps depuis 2015.
La Maison avait proposé pour cette édition 2020 l’intervention du collectif La Maraude, trio de musiciens chanteurs expérimentateurs de multiples esthétiques, auprès des enfants afin de les sensibiliser à leur univers alliant tradition orale populaire française et tradition orale urbaine (human beat-box). Ces chanteurs ont aussi rencontré deux choeurs amateurs adultes.
La voix dans tous ses états !
Étant donné les circonstances sanitaires, l'action se poursuivra jusqu'à l'édition 2021.

Contact :  Rosemay LEJAY, Responsable des actions culturelles - 03.86.93.09.34 / rosemay.lejay@maisonculture.fr