Mille et Une Danses pour 2021

Thomas Lebrun / CCN de Tours

Interprétation : Antoine Arbeit, Maxime Aubert, Julie Bougard, Caroline Boussard, Raphaël Cottin, Gladys Demba, Anne-Emmanuelle Deroo, Arthur Gautier, Akiko Kajihara, Thomas Lebrun, Cécile Loyer, José Meireles, Léa Scher, Veronique Teindas et Yohann Têté
Création lumières : Françoise Michel
Création son : Maxime Fabre
Régie générale : Xavier Carré

Mille et une danses se rassemblent dans cette épopée chorégraphique et émotionnelle, vingt ans après les débuts de la compagnie Illico.

Même si la transmission a toujours été au cœur des créations de Thomas Lebrun, jamais celle du danseur vers le chorégraphe n’avait été mise en valeur. Ici, il décide de libérer la créativité des interprètes et d’offrir en un spectacle mille et une danses d’hier, d’aujourd’hui et pour demain.Conçue comme une fête pour la danse et pour tous les corps, cette nouvelle pièce affirme lavariété et la mixité chorégraphique, traversant différents flux émotionnels. La danse transmet ici une partie de soi, une vision, une émotion, mais aussi la paix, la guerre, l’oubli, l’humour ou encore l’amour, comme un hommage à notre monde si bousculé.

Quinze danseurs, accompagnés de cinq invités intervenant sur certaines danses, s’associent dans cette ode à la diversité, sans aucun barrage esthétique, ni a priori. Interprète pour les chorégraphes Bernard Glandier, Daniel Larrieu, Christine Bastin et Christine Jouve, Thomas Lebrun fonde la compagnie Illico en 2000. Depuis sa nomination à la direction du Centre chorégraphique national de Tours en janvier 2012, Thomas Lebrun a créé 12 pièces chorégraphiques, dont Ils n’ont rien vu, programmé en octobre 2020 à La Maison. Au sein du CCNT, il développe un projet visant à faire découvrir la danse dans toutes ses nuances et ses diversités, et à favoriser l’ouverture.

" En écrivant les premières lignes de ce projet l’an dernier, je ne pensais pas que fêter la danse prendrait cette nouvelle dimension de sens en 2021. Je ne pensais pas que ce serait nos premières retrouvailles créatives dansées, après une longue période de manque d’espace, de manque de rencontres charnelles, de connexions réelles, de proximités... " Thomas Lebrun, chorégraphe
 
 

Production : Centre chorégraphique national de Tours 
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2021, Les Halles de Schaerbeek à Bruxelles, Scène nationale d’Albi, Équinoxe, scène nationale de Châteauroux, La Rampe-La Ponatière, Scène conventionnée d'Échirolles, Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, MA scène nationale de Montbéliard, La Maison à Nevers, scène conventionnée, Scène nationale d’Orléans

 

  • Mille et Une Danses pour 2021
  • Mille et Une Danses pour 2021
  • Mille et Une Danses pour 2021