La Cenerentola

De Rossini - Par l'Opéra Éclaté

D’après Cendrillon de Charles Perrault
Opéra sur un livret de Jacopo Ferretti
Mise en scène : Clément Poirée
Direction musicale : Gaspard Brécourt
Scénographe : Erwan Creff
Costumière : Hanna Sjödin
Don Magnifico, baron de Montefiascone : Franck Leguérinel
Angelina, surnommée Cenerentola : Lamia Beuque
Don Ramiro, prince de Salerno : Camille Tresmontant
Dandini, son valet : Philippe Estèphe
Clorinda : Morgane Bertrand
Tisbe, filles de Don Magnifico : Lucille Verbizier
Alidoro, philosophe et précepteur de Don Ramiro : Matthieu Toulouse
Choeur et orchestre de la cour du prince

L’Opéra Éclaté interprètera le dernier opéra-bouffe de Rossini, La Cenerentola, dans une mise en scène de Clément Poirée. Exceptionnel !

Cendrillon, célèbre conte populaire immortalisé par Charles Perrault et les frères Grimm, a beau être dans toutes les mémoires, cette version n’est pas tout à fait la même – même si le livret de Jacopo Ferretti s’en inspire.
Oubliée la fée, envolés citrouille et soulier de vair ! Le prince se cache sous les traits du valet, le valet devient prince pour un temps, le philosophe devient mendiant... Une débauche joyeuse et frondeuse, où Cendrillon deviendra princesse, le père terrible tombera de son piédestal et tout cela, au nom de l’amour véritable. Au milieu de cette liberté naissante, le revers des personnages se laisse entrevoir, l’esprit de désordre règne et, finalement, tout reprend vie ! Les vocalises brillent, fusent, et les phrases se bousculent dans les airs. Les jeux de mots crépitent et galopent en rythme sur la musique truculente et aérienne de Rossini.
La Cenerentola est une splendide occasion de rêver avec Rossini et Ferretti à nos grands élans de libertés, mais aussi de jouer, avec le recul de deux siècles, à débusquer les germes de leurs suites en clair obscurs, bel et bien présentes dans cette oeuvre empreinte d’enthousiasme. Rossini eut d’ailleurs de quoi être fier de sa pièce, qu’il acheva à l’âge de vingt-quatre ans... en trois petites semaines et qui fit un triomphe. Magique, non ?

"Comme nous l’avions déjà fait en 2017 avec Les Noces de Figaro, la mission d’Opéra Eclaté est de découvrir et d’accompagner des jeunes chanteurs en leur permettant d’effectuer des prises de rôles et en mettant à leur disposition des outils de travail d’une grande exigence artistique et un environnement favorable à leur épanouissement professionnel." Eric Perez, Directeur artistique d’Opéra Éclaté

Production : Opéra Eclaté
En coproduction avec Clermont Auvergne Opéra et l’Opéra de Massy

  • La Cenerentola