Anniversaire Beethoven

Orchestre Symphonique des Concerts Nivernais

Direction : Vincent Sangare-Balse
Violon : Sarah Nemtanu

Avec plus de 250 concerts à son actif à Nevers et dans la Nièvre, l’Orchestre Symphonique des Concerts Nivernais est l’unique formation symphonique de haut niveau du département. Pour ce concert, l’orchestre vous invite à rendre hommage au compositeur Beethoven dont 2020 marque le 250ème anniversaire de sa naissance. Ouvrant la voie à la génération romantique, ses symphonies restent un monument sacré, dont le chiffre 9 devint une sorte de nombre d’or chez de nombreux compositeurs ! Deux de ses œuvres sont au programme : le Concerto pour violon et orchestre en ré Majeur, opus 61 et la Symphonique n°2 en ré Majeur, opus 36.

Interprété ici par la virtuose Sarah Nemtanu, ce concerto est l’unique, l’irremplaçable, celui que les violonistes tiennent pour le plus parfait dans tout le répertoire. Il voit le jour, en un temps limité semble-t-il, en 1806, l’année de la quatrième symphonie et des quatuors « Razumowsky ». Il reflète une des périodes les plus heureuses de la vie de Beethoven, alors qu’il se fiance secrètement en mai de cette même année. Cette œuvre chaleureuse, pure de toute virtuosité gratuite, comprend trois mouvements, dont la caractéristique commune semble l’importance que revêt l’orchestre. Le soliste l’accompagnant explicite le discours orchestral et en renforce l’expression. Jamais encore cet instrument n’avait connu plus belle gloire dans son rôle concertant.

La Symphonie n°2 en ré Majeur, opus 36, composée en 1801-1802, ne porte aucune trace des tourments du musicien à cette époque. Contrastes dynamiques, modulations inattendues et mouvement propulsif : cette œuvre, préférée de Debussy, nous embarque pour un voyage musical sans précédent, où la puissance du rythme beethovénien éclate.

Dominique Baran a souhaité initier cette saison une nouvelle politique de « chef invité » en confiant la baguette à Vincent Balse, pianiste unanimement apprécié des mélomanes nivernais et des musiciens, le directeur musical propose de faire vivre à l'orchestre une expérience musicale inédite de dialogue et de partage musicaux.

Sarah Nemtanu, soliste :
Nommée premier violon solo de l’Orchestre National de France à seulement 21 ans, Sarah Nemtanu est, en 2007, nominée en tant que révélation soliste instrumental de l’année aux Victoires de la Musique Classique. En 2013, elle enregistre le concerto de Tchaïkovski avec l’Orchestre National de France et, cette même année, obtient une Victoire d’Honneur de la Musique Classique avec son père et sa sœur, premier violon solo de l’Orchestre de chambre de Paris. Pleine de projets, elle sort trois disques avec sa sœur Déborah Nemtanu, un opus intitulé Modernisme, et un disque avec le Quatuor Strada. Reconnue pour sa très forte présence scénique, elle déborde d’énergie et d’idées nouvelles !
  • Anniversaire Beethoven
  • Anniversaire Beethoven
  • Anniversaire Beethoven
  • Anniversaire Beethoven
  • Anniversaire Beethoven