Rimbaud / Verlaine : éclipse totale

De Christopher Hampton

Texte : Christopher Hampton
Adaptation et mise en scène : Didier Long
Interprétation : Julien Alluguette, Didier Long et Jeanne Ruff
Musiques : François Peyrony
Décors : Jean-Michel Adam
Lumières : Denis Koransky
Costumes : Didier Long

Une pièce intense et vibrante qui relate la passion et la fougue dévastatrices de la liaison qui a uni ces deux poètes.

Septembre 1871. Arthur Rimbaud répond à l‘invitation de Paul Verlaine et débarque à Paris. Les deux poètes se vouent une admiration mutuelle et si leur âge, leur éducation et leur statut social les opposent, ils entendent tous deux libérer la poésie du carcan de l’académisme littéraire.

Entre les deux hommes naît alors un amour interdit, une passion fulgurante, aussi tumultueuse que scandaleuse qui les contraint à l’exil. Mais bien au-delà de l’union de ces deux génies, cette pièce témoigne de leur conviction : il n’y a pas de véritable poésie sans transgression. La poésie se doit d’être art de vivre, la quintessence de toutes les expériences, de tout ce qu’il est permis à l’homme d’éprouver, sans se laisser contraindre par la morale, pervertir par l’éducation et emprisonner par les préjugés.

Face à un Rimbaud animal, provoquant, rustre et raffiné, se dresse un Verlaine bourgeois, indécis et violent vis-à-vis de son épouse et de son enfant.

Dans une mise en scène épurée, on voyage dans le temps et l’espace. Entre Londres et Bruxelles, nous accompagnons les deux hommes jusqu’à leur dernière étreinte, et leur propre mort à 5 ans d’intervalle.

Au-delà du récit biographique, cette pièce enseigne la puissance de la passion comme acte créateur et destructeur.

Deux courtes années de relation qui scellent à jamais les noms d’Arthur Rimbaud et de Paul Verlaine, et par-delà le mythe, marquent les débuts de la poésie moderne.

Coproduction : Théâtre de Poche-Montparnasse et SIC

  • Rimbaud / Verlaine : éclipse totale
  • Rimbaud / Verlaine : éclipse totale
  • Rimbaud / Verlaine : éclipse totale
  • Rimbaud / Verlaine : éclipse totale