Pompiers

De Jean-Benoît Patricot

Texte : Jean-Benoît Patricot
Mise en scène : Serge Barbuscia
Avec : Camille Carraz et William Mesguich
Conception sonore et musicale : Eugénio Romano
Costumes : Annick Serret
Création lumières et scénographie : Sébastien Lebert

Inspiré d’un fait divers largement commenté par la presse, d’une histoire classée car aujourd’hui jugée, cette pièce de théâtre utilise la réalité pour mieux nous entraîner dans la fiction. À huis clos, avant le procès, se retrouvent face à face une jeune fille candide que certains qualifient de « limitée » et le pompier avec lequel elle a eu une liaison. Elle rêvait d’une histoire d’amour, lui ne songeait qu’à une simple histoire sans lendemain. Objet de passion pour elle, objet tout court pour lui ? Elle ne lui a jamais dit non, il n’a jamais dit qu’il l’aimait. Il l’a « donnée » à ses camarades, elle n’a pas refusé. Elle ignorait qu’elle pouvait dire non. Elle a fini par raconter à d’autres femmes. Et maintenant, il va être jugé. Une victime, un bourreau ? Qui devient coupable ? Jean-Benoît Patricot explore ces zones d’ombre avec une écriture chirurgicale, nous plongeant dans les méandres tortueux de l’être humain. Quand ce sont les autres qui mettent des mots sur notre histoire, n’en changent-ils pas le sens ? Une fille limitée peut-elle être plus crédible qu’un héros du feu ? Dans une mise en scène au ton juste, Serge Barbuscia conserve une grande sobriété au plateau, pour laisser parler ce texte fort abordant des thèmes aussi variés que l’abus, le consentement, le désir, l’amour, le rapport au handicap, la crédibilité sociale, la relation à l’autre. En résonance à des faits marquants dans le climat actuel lié au harcèlement que nous connaissons, cette pièce secoue et interpelle, là où les mots ont le pouvoir de changer un destin.

Presse : « Serge Barbuscia met en scène Pompiers, la première pièce de Jean-Benoît Patricot, dont l’écriture au scalpel s’accommode à merveille d’une direction d’acteurs au cordeau, en installant des vérités nues sur le plateau. » La Terrasse

Production : Cie Serge Barbuscia
Ce texte a reçu en 2012 la Bourse à l’écriture par l’Association Beaumarchais / SACD, ainsi que les Encouragements du CNT en 2013. Aide à la Production Beaumarchais / SACD. Le Texte est édité aux Éditions de l’Amandier.

  • Pompiers
  • Pompiers