Petits crimes conjugaux

D'Éric-Emmanuel Schmitt

Texte : Éric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène : Marianne Épin, assistée de Juliette Épin
Interprétation : Marianne Épin et Éric Savin
Décor : Sophie Jacob
Lumières : Pascal Noël
Peintures : Slimane

Une symphonie guerrière d’un couple à la recherche de la vérité où tous les crimes sont permis !

Après quinze ans de vie commune, que reste-t-il des amours d’autrefois ? Comment évolue la relation à l’être aimé ? Usure, lassitude, renoncement... Malicieux, à la fois lucide et indulgent, Éric-Emmanuel Schmitt analyse non pas l’amour naissant ou finissant mais la vie à deux et son cortège d’habitudes et de contradictions, son lot de douleur et de douceur.

Suite à une mystérieuse chute dans l’escalier, l’un des conjoints est en effet frappé d’amnésie. Alors qu’il tente de réapprendre à vivre, en écoutant sa femme lui raconter leur vie commune, Gilles commence alors à se poser des questions : et si rien de tout cela n’était vrai ? Occasion rêvée de faire table rase des différends et des rancoeurs, mais surtout excellent moyen d’investigation pour l’écrivain qui dissèque une tortueuse quête de vérité et d’identité....

Marianne Épin orchestre la mise en scène et assure un duo avec le convaincant Eric Savin. Entre suspens, silences, regards, intonations subtiles, les deux comédiens nous font rire et savent nous toucher aussi.

Une pièce en l’honneur de l’amour, entre profondeur et légèreté, cruelle mais réjouissante !

Production : Comédie de Picardie
Coproduction : Volubile Avec le soutien de l’Espace Carpeaux – Ville de Courbevoie

  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux
  • Petits crimes conjugaux