La violence des riches

Cie Vaguement compétitifs

Conception et écriture : Stéphane Gornikowski, d’après les travaux de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Mise en scène : Guillaume Bailliart
Interprétation : Lyly Chartiez-Mignauw (en alternance avec Louise Wailly), Grégory Cinus et Malkhior
Création lumières : Annie Leuridan
Scénographie : Marilyne Grimmer et Yvonne Harder Régie : Caroline Carliez et Fred Flam

Sociologues militants, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot dissèquent depuis des années la grande bourgeoisie et démontent les stratégies d’organisation qui lui permettent de maintenir ses privilèges. De ce constat, émerge leur engagement, dénonçant la violence sociale inouïe qui se traduit par la pauvreté des uns et la richesse des autres.
Stéphane Gornikowski ressent l’urgence de faire entendre autrement les propos du couple d’anciens directeurs de recherche au CNRS. Il adapte ainsi librement leurs travaux dont le ton prête à la fois à sourire et à s’indigner. Il se rapproche ensuite de Guillaume Bailliart qui choisit de porter ce texte « coup de poing » au plateau comme une farce financière sans cesse actualisée et réadaptée aux conflits sociaux locaux.
Née en 2015, la Cie Vaguement Compétitifs se veut porteuse de projets de création et d’action populaire, à l’ancrage affirmé dans des préoccupations politiques et sociales (féminisme, critique économique...).
Critique, drôle et mordante, inscrite dans une démarche d’éducation populaire, cette pièce est un argumentaire rigoureux où le comique est une arme théâtrale de destruction massive face à cette violence des riches qui menace l’humanité entière.

Presse : « Une pièce critique, drôle, mordante, remarquablement inscrite dans une démarche d’éducation populaire. » Sceneweb

En écho à ce spectacle, projection du film Ne vivons plus comme des esclaves de Yannis Youlountas - mardi 9 octobre à 20h00 - petite salle.

Production: Vaguement compétitifs
Coproduction : Maison des Métallos, Fondation Syndex, Maison Folie de LilleWazemmes, Colères du présent
Soutiens : DRAC Nord-Pas-de-Calais, Conseil Régional Nord-Pas-de-CalaisPicardie, Conseil Départemental du Pas-de-Calais, Ville de Lille, Ville d’Avion, Théâtre Massenet de Lille, Comédie de Béthune – Centre Dramatique National (résidences)

  • La violence des riches
  • La violence des riches
  • La violence des riches