L’apprentie sage-femme

De Karen Cushman

De : Karen Cushman
Adaptation : Philippe Crubezy
Mise en scène : Félix Prader
Interprétation : Nathalie Becue
Création Lumières : Cyril Hames
Régie : François Decobert

Un seul en scène, tel un conte de fées ultra-réaliste, qui raconte une belle histoire de vie et une leçon de courage.

Ancienne pensionnaire de la Comédie Française, Nathalie Bécue a foulé les planches sous la direction de Patrice Chéreau ou Wajdi Mouawad entre autres, et a obtenu plusieurs rôles au cinéma, notamment dans Holy Lola de Bertrand Tavernier. Nous la retrouvons plus convaincante que jamais dans ce seul en scène pour incarner le texte étonnant de Karen Cushman, finement adapté par Philippe Crubézy et mis en scène par Félix Prader.

Dans le courant du Moyen-Âge, en pleine terre rurale anglaise, une petite fille misérable et sans nom va reconstruire sa vie en regardant le monde qui l’entoure, en écoutant ses intuitions, en faisant des choix, parfois des erreurs, mais surtout en apprenant.

Au cours d’un véritable chemin initiatique, sous l’autorité d’une sage-femme dure et acariâtre, au fil des expériences et des rencontres, celle qui est surnommée « le cafard de fumier » ou « la morveuse » devient Alice, jeune femme apprentie sage-femme, solide et douce à la fois. Avec elle nous sentons notre cœur se serrer quand l’accouchement se fait difficile, nous frissonnons quand Will le Roux la regarde, nous parcourons les chemins de la campagne anglaise... Par un récit émouvant, rude, enrichi d’une langue inventive, drue et éminemment théâtrale, cette pièce, tel un tableau de Vermeer par son décor, est un véritable conte initiatique qui nous fait comprendre l’importance de l’instruction, l’acquisition des savoirs et la curiosité d’esprit pour pouvoir passer du statut d’apprenti à celui de maître de sa vie.

Production : En Votre Compagnie
Coproduction : Théâtre Dijon Bourgogne/ CDN

  • L’apprentie sage-femme
  • L’apprentie sage-femme
  • L’apprentie sage-femme
  • L’apprentie sage-femme