Hervé, ou l’impossibilité de devenir un grand poète

Les Cœurs insolents

De Adrienne Ollé et Johann Cuny
Mise en scène : Adrienne Ollé
Collaboration artistique : Alice Béroud
Interprétation : Johann Cuny
Scénographie : Emmanuel Mazé
Vidéo : Sammy Moron
Musique : Victor Suire

Pour répondre à l’appel d’un concours de poésie national, Hervé, 15 ans, a une nuit pour écrire les quelques vers qui révéleront son génie littéraire et assureront sa gloire, notamment auprès de ses camarades, qu’il déteste, et de sa professeur de français dont il est follement amoureux. Il est d’emblée empêché dans sa quête d’absolu poétique par l’énoncé même du concours, qui lui demande de s’inspirer de son quotidien, trop médiocre selon lui pour inspirer une quelconque œuvre littéraire. Il s’engage alors dans une longue errance sur internet au cours de laquelle il doit faire face aux doutes et aux fantasmes que font naître en lui les affronts de ses camarades de classe et l’héritage écrasant de ses auteurs fétiches. Un ado désespérément drôle qui s’improvise poète le temps d’une nuit... Irrésistible !

Johann Cuny entre au CNSAD en 2009 où il travaille notamment avec Daniel Mesguich et Gérard Desarthe. Il participe aux ateliers de clown et masque où il rencontre Yvo Mentens et Mario Gonzalez. Il est dirigé entre autre par Bruno Bayen, Moustafa Benaïbout, Xavier Marchaud, Dylan Thomas et Julia Zimina. Depuis 2013, il dirige le Collectif Yes Vous Aime qui sévit avec ses vidéos et ses web-séries. Depuis septembre 2016, ils apparaissent également dans une émission hebdomadaire sur Canal Plus avec La Conf de Presse. C’est de sa rencontre avec Adrienne Ollé qu’est né Hervé, projet théâtral porté en Avignon en 2017.

Production : Les Cœurs insolents

  • Hervé, ou l’impossibilité de devenir un grand poète
  • Hervé, ou l’impossibilité de devenir un grand poète
  • Hervé, ou l’impossibilité de devenir un grand poète