Grand répertoire pour orchestre à vent

Orchestre d'Harmonie de la Ville de Nevers

Au programme :

Ouverture de fête (Dmitri Chostakovitch)
Symphonie de Paris (Serge Lancen)
Dionysiaques Op 62 (Florent Schmitt)

Première partie : Big Band du Conservatoire de Musique et d'Art Dramatique de Nevers sous la direction de Gilles Martin.

Direction : Bruno Boutet

L'Ouverture de fête de Dmitri Chostakovitch, a été écrite pour commémorer le 37ème anniversaire de la révolution d'octobre, elle a été créée au théâtre Bolchoï en 1954.

« Dionysiaques » de Florent Schmitt . Œuvre majeure du répertoire pour orchestre d'harmonie composée en 1913. A l'instar du « Sacre du printemps » de Stravinsky, créé la même année, elle aurait pu créer un esclandre identique pour les amateurs d'orphéons de l'époque. Mais sa publication fut retardée par la guerre. Elle ne fut crée qu'en 1925 par l'orchestre de la garde républicaine qui rivalisait alors avec les plus prestigieuses institutions symphoniques parisiennes. Une introduction lente installe un décor mystérieux voire inquiétant dans lequel vont se succéder des danses rythmées faisant appel à la virtuosité de tous les pupitres. Cette œuvre captivante et impressionnante est à découvrir ou redécouvrir absolument !

La « Symphonie de Paris » est composée en 1973 par Serge Lancen, compositeur incontournable du répertoire pour orchestre d'harmonie. Ce poème symphonique en trois mouvements décrit les différentes ambiances de la ville : la gaieté des quartiers populaires, le charme poétique des bords de Seine , l'animation des grands boulevards, les monuments de la Ville Lumière.

  • Grand répertoire pour orchestre à vent
  • Grand répertoire pour orchestre à vent