Capitaine des mots

Je préfère vous écrire

Chant, guitare : Laurent Masson « Le Capitaine »
Guitare, banjo, ukulélé, percussions : Bruno Marande « L’Amiral »

Voyagez dans l’univers du Capitaine des mots avec un spectacle musical et participatif où l’humour est au rendez-vous !

Personnage emblématique du paysage musical neversois, le Capitaine des mots navigue toute voile dehors, cap sur la MCNA, pour un concert où petits et grands seront mis à contribution !

Je préfère vous écrire a fait un passage remarqué en ouverture du Festival Au bonheur des mômes au Grand Bornand, au Salon de la Littérature Jeunesse du Palais des Congrès d’Arcachon, dans le cadre du Festival Chorus des Hauts de Seine ou encore au Festival du Mot à la Charité-sur-Loire.

Laurent Masson, musicien et comédien spécialiste de la musique en direction du jeune public, une discipline qu’il explore depuis une vingtaine d’années, revient à la Maison de la Culture accompagné de son acolyte musicien Bruno Marande, avec ce spectacle haut en couleurs et en rythme, pour nous conter des thèmes aussi différents que les petits bobos du quotidien, l’écriture ou encore la valorisation des différences.

Vous êtes donc conviés à prendre le large en famille, guidés par ce capitaine loufoque et son fidèle amiral, pour un voyage à travers le monde. Vous voguerez au son des guitares, banjos, ukulélés et autres percussions, avec des chansons drôles, parfois touchantes. Au cours de la traversée, notre jeune public ne manquera pas de découvrir de nombreux instruments classiques, exotiques ou insolites ! Vous découvrirez que le Capitaine n’est pas véritablement un capitaine de bateau... qu’on ne fait pas toujours ce qu’on veut… mais que l’on peut se régaler de mots ! Car ce sont bien avec les mots que le Capitaine joue, formant alors des phrases qui au final forment de jolies histoires.

Goûter offert à la fin du concert
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots
  • Capitaine des mots